• 8
  • Déc
Author

Formation des Membres du CHSCT

Objectifs

  • Définir les missions et les prérogatives des membres du CHSCT
  • Connaître les droits, les devoirs et les obligations des élus
  • S’approprier les méthodes nécessaires d’aide à l’évaluation des risques professionnels
  • Devenir acteur de la démarche de prévention de l’entreprise, de l’établissement ou de la collectivité, en proposant et en conduisant des actions d’amélioration continue

Public concerné et prérequis

  • Membres du CHSCT pour les entreprises de moins de 300 ou de plus de 300 salariés

Contenu de la formation

  • La réglementation et les responsabilités en sécurité au travail
  • Les accidents du travail et les maladies professionnelles
  • Les indicateurs en Santé – Sécurité au Travail : IF, TF, IG, TG.
  • Coûts directs et indirects des accidents de travail
  • Les interlocuteurs de la sécurité
  • Le cadre juridique, la composition, les missions et le fonctionnement
  • La consultation, l’information du CHSCT
  • Les relations du CHSCT (internes et externes)
  • Situations de danger grave et imminent
  • Méthode d’analyse des accidents par l’arbre des causes
  • Le recueil, la construction, l’analyse, les enquêtes
  • Les différents risques professionnels
  • Les principes généraux de la prévention
  • Actualisation et/ou mise en place du document unique d’évaluation des risques professionnels
  • Étude de cas : évaluation des risques, visite et audit sécurité
  • Préparation et animation des réunions
  • Méthodes d’implication des acteurs de la sécurité dans la prévention
  • Méthodes et outils de communication pour l’amélioration de la sécurité
  • Bilan de la formation

Méthode pédagogique

  • Formation pratique : après un apport théorique, l’évaluation des risques sera mise en œuvre à l’aide d’études de cas sur le terrain (en formule intra-entreprise) ou lors d’exercices simulant des situations réelles sur le terrain (en formule inter-entreprises).
  • Des documents supports seront mis à disposition des stagiaires pour la réalisation des travaux. Ils pourront être adaptés à l’entreprise ou l’établissement si besoin.
  • Les documents relatifs à la mission du CHSCT sont remis aux participants sous format informatisé ou papier.

Durées :

  • 3 jours (entreprises de moins de 300 salariés)
  • 5 jours (entreprises de plus de 300 salariés)